LE PRINCIPE : mesurer les déperditions de chaleur des toitures afin de sensibiliser à l’efficacité énergétique.

LE BUT : isoler mieux pour chauffer moins !

LES OBJECTIFS : environnementaux, économiques et sociaux.
D’abord, afin de contribuer à l’effort collectif imposé par les lois Grenelle.
Ensuite, afin de soutenir les entreprises du bâtiment dans l’hypothèse de travaux d’amélioration de logements.
Enfin et dans le cadre du Programme local de l’habitat, pour intervenir contre la précarité énergétique qui touche les foyers les plus modestes.